BAMAKO-PARIS

de Ian Soliane
Mise en scène : Cécile Cotté (Voir site officiel)

[ultimate_video u_video_url=”https://www.youtube.com/watch?v=d6UxPQOQPSw” yt_autoplay=”” yt_sugg_video=”” yt_mute_control=”” yt_modest_branding=”on” yt_privacy_mode=”” play_size=”75″ enable_sub_bar=”” el_class=”teaser”]

Teaser

BAMAKO-PARIS

de Ian Soliane
Mise en scène : Cécile Cotté (Voir site officiel)

[ultimate_video u_video_url=”https://www.youtube.com/watch?v=d6UxPQOQPSw” yt_autoplay=”” yt_sugg_video=”” yt_mute_control=”” yt_modest_branding=”on” yt_privacy_mode=”” play_size=”75″ enable_sub_bar=”” el_class=”teaser”]

Teaser

Le spectacle

BAMAKO-PARIS

de Ian Soliane

Mise en scène  Cécile Cotté
Scénographie  Emma Depoid
Création lumières  Tracy Eck
Création sonore  Mehdi Ahoudig
Musiques  Calvin Yug
Direction technique-régie  François Dareys
Assistante à la mise en scène  Ijjou Ahoudig

Distribution
Valérie Diome
  L’interne
Cyril Hériard Dubreuil  Le médecin légiste
Roberto Jean  Le policier
Jonathan Manzambi  Ibou, le clandestin

Ce texte est lauréat de l’aide à la création de textes dramatiques ARTCENA. Pièce soutenue par l’Association Beaumarchais-SACD.
Avec les soutiens d’ARCADI Île-de-France, de l’ADAMI, de la DRAC île de France, et de l’ANIS GRAS “Le lieu de l’autre” (résidence de création).
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

La pièce a été créée à l’Anis Gras “Le Lieu de l’Autre” à Arcueil. (Représentations du 29 janvier au 9 février 2019). Représentation le 19 février 2019 au théâtre de Chelles.
Pièce traduite en allemand (SACD) et sélectionnée par Cross Channel (Institut français / SACD) et traduite en anglais. Pièce également présentée en lecture au théâtre du Rond-Point à Paris et mise en voix à Duclair (Normandie) dans le cadre du Festival Terres de Paroles.

Bamako-Paris de Ian Soliane, relate l’odyssée d’Ibou, jeune clandestin malien accroché au train d’atterrissage d’un avion en partance de Bamako pour Paris, tandis que son corps est autopsié, 16 heures plus tard sur un lit de morgue, dans une salle de l’Institut médico-légal de Paris. Autopsie d’un corps. Autopsie d’un espoir. Ibou voyage dans le ciel, fonce vers la vie. Il nous parle de son avenir, de l’idée folle qui a germé dans son esprit, de sa mère, du bruit, du froid, et tente de ne pas lâcher prise.
Bamako-Paris donne un visage, un corps, une voix, à tous ces migrants qui hantent aujourd’hui l’Europe.
Un sujet brûlant d’actualité, traité avec une gravité qui n’interdit pas l’humour.

Le spectacle avance sur deux tons, le silence et la colère, et il est à chaque instant saisissant

Dans une très belle scénographie métallique d’Emma Depoid, Cécile Cotté met en scène ce texte d’une grande puissance en alliant habilement la froideur distanciée et l’étrangeté d’un au-delà du miroir de la vie

Gilles Costaz
(Webtheatre)

Toute la problématique
de l’immigration est posée sans dolorisme de mauvais aloi

Cette histoire de mort du jeune malien qui « fonce vers la vie » est paradoxalement un hymne à la vie réglé sans fioritures par Cécile Cotté

Jean-Pierre Han
(Revue Frictions)

Un lyrisme dur et tendre à la fois avec même des recoins d’humour

Une régie servie avec feu par quatre acteurs valeureux qui prête à cet âpre poème un accent de vérité criante.

Jean-Pierre Leonardini
(L’Humanité)

Jonathan Manzambi, acteur surprenant, porte haut et fort les mots de Ian Soliane, avec une gourmandise qui semble ne jamais être assouvie

La pièce, évitant les pièges doloristes du genre, est un puissant et poétique hymne à la vie

Jean-Pierre Thibaudat
(Mediapart)

L'équipe

La metteure en scène Cécile Cotté

Cécile Cotté
La metteure en scène

[ultimate_modal modal_title=”Cécile Cotté – La metteure en scène” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=”” header_font_style=”font-weight:bold;”]Formée à l’Ecole internationale de théâtre Jacques Lecoq.

 Comédienne :
Elle a travaillé avec Pierre Byland, Robert Hossein, Armando Llamas, Daniel Mesguich, Jean-Luc Lagarce, Serge Valetti, Robert Cantarella, Michel Cerda, Stéphanie Loïk,  Carlos Wittig, Philippe Minyana, Fredéric Réverrend, Isabelle Famchon, Lucien Marchal, et régulièrement à la radio (France Culture) avec André Velter et Jean-Baptiste Para (Poésies sur parole)

Metteure en scène :
Elle a créé la compagnie iO.
Elle a mis en scène des textes de Balzac,  Les Litanies romantiques et La théorie de la démarche ; Poésies en jeux, label Printemps des poètes ( dont Haïku) avec la danseuse Keiko Sato ; Happy end de Kossi Efoui ; Corps et voix, paroles rhizome de Koulsy Lamko (pièce sur le génocide rwandais avec des acteurs africains/ création à Kigali et tournée européenne) ;Le Puits de Jean-Luc Raharimanana ; Bestiola, spectacle sonore pictural et musical d’après les souvenirs entomologiques de Jean-Henri Fabre.
Elle a conçu et mis en scène de nombreux spectacles dans le cadre de New York University en France, joués à la Cité Universitaire, au théâtre Adyar ou à l’ambassade des Etats-Unis à Paris, et repris ensuite à New York : Purgatoire d’après l’œuvre de Samuel Beckett, Simone de Beauvoir, d’après les mémoires et les lettres de Simone de Beauvoir, Requiem pour Ionesco d’après Le Roi se meurt et l’Impromptu de l’Alma d’Eugène Ionesco,  Parade funèbre d’après l’œuvre de Jean Genet, L’œil qui voit cabaret cubisto-dada,  Haïti un tableau vivant d’après des textes d’auteurs haïtiens, Les dix mots préférés d’Albert Camus (dans le cadre de la célébration du centenaire de la naissance de l’écrivain).

 Auteure :
L’eau est un corps qui brûle, pièce de théâtre publiée aux Editions Comp’Act.
Le Piéton, pièce de théâtre. Lectures et mises en espace : Temps des Livres, quinzaine des auteurs à Montluçon, Petit Odéon, CNES Chartreuse.
L’homme en coulisses, pièce de théâtre. Lecture publique à l’Atelier du Plateau (Paris).
La Vitrine, pièce de théâtre. Commande de la Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy.
Fossoyeurs, pièce de théâtre. Lectures publiques (l’une dirigée par l’auteur avec le soutien de “Beaumarchais  à la SACD (Maison des Auteurs), l’autre dirigée par Philippe Minyana à Dijon dans le cadre du Festival Friction. Diffusion sur France Culture (réalisation Myron Meerson).

Direction de stages :
Elle a dirigé des stages d’acteurs à la Maison du Geste et de l’Image à Paris, à New York University à Paris, à Singapour (mission pour Culture-France en collaboration avec Philippe Minyana), à Butare (Rwanda) au Centre Universitaire des Arts, à Vienne (Autriche) et à Malte dans le cadre de rencontres théâtrales européennes (EDERED) ainsi que des ateliers d’écriture sous l’égide de la Maison des Ecrivains.[/ultimate_modal]

Valérie Diome

Valérie Diome
L’interne

[ultimate_modal modal_title=”Valérie Diome – L’interne” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=”” header_font_style=”font-weight:bold;”]

Formée au CRR de Rouen, depuis 20 ans Valérie Diome joue dans :

Un hiver sous la table de Roland Topor mise en scène Emmanuel Billy ;Jojo au bord du monde de Stéphane Jaubertie collectif Les tombé.e.s des nues, Comics Street d’après Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro Spark Compagnie, L’île des esclaves de Marivaux, Toxique de Françoise Sagan, et I need More, mises en scène d’ Anne Sophie Pauchet ; Achille, Batman et Jean Claude écriture de plateau par le collectif les tombé.e.s des nus ; Kaspar et Juliette d’Emmanuel Billy, mise en scène Emmanuel Billy ; Nuits chaudes conception Sophie Cadieux /CDN Normandie ; xx-xy tous z’égaux conception Valérie Diome et Sonia Leplat ; L’effet rouge à lèvres conception Valérie Diome ; Electre d’après Eschyle, mise en scène Jefferson Desmoulains ; La peur des coups d’après Georges Courteline, mise en scène Yvan Duruz ; Liquidation Totale de Jean Marie Piemme ; Victoria de Félix Jousserand et Ursule de Howard Barker, mises en scène Nathalie Garraud ; Les inavouables de Catherine Zambon ; Animaux en paradis de Howard Barker, mise en scène Howard Barker ; Roberto Zucco de B.M.Koltes compagnie Akté ; Les variations Illichesto de Jacques Develey, mise en scène Thomas Shetting ; Le malentendu d’Albert Camus, mise en scène Maurice Attias ; Vagues souvenir de l’année de la peste, J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean Luc Lagarce, et Suréna de Pierre Corneille, mises en scène Dominique Terrier ; Britannicus de Jean Racine, L’enfance de Mickey, et Cinéma de Joseph Danan, mises en scène Alain Bézu; La comtesse d’Escarbagnas de Molière, mise en scène Catherine Dewitt ; Salomé d’Oscar Wilde, La grand route d’August Stinberg par le Safran collectif.[/ultimate_modal]

Cyril Hériard Dubreuil

Cyril Hériard Dubreuil
Le médecin légiste

[ultimate_modal modal_title=”Cyril Hériard Dubreuil – Le médecin légiste” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]

Il entre au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris en 1989. Il collabore avec Bernard Sobel sur plusieurs pièces : Vie et Mort du roi Jean de Shakespeare, Le Pain dur de Paul Claudel, Ubu roi d’Alfred Jarry, Napoléon ou les 100 jours de Grabbe. Il travaille à des créations contemporaines avec Gildas Milin : Le Triomphe de l’échec, L’ordalie, Le Premier et le dernier. Ainsi que Gérard Watkins : Suivez-moi, et Route 33. Avec Paul Golub dans sa mise en scène de Dans Le Vif de Marc Dugowson. Il travaille aussi sur des classiques : En Attendant Godot de Beckett mise en scène de Philippe Adrien, Beaucoup de Bruit pour rien de Shakespeare mise en scène de Laurent Lafargue, Hamlet de Shakespeare mise en scène de Daniel Mesguish, Les Brigands de Schiller mise en scène de Dominique Pitoiset. Il a étudié le chinois aux Langues’O et a joué dans deux spectacles en chinois qui ont tourné en Chine : La Nuit juste avant les forêts : éclats en 2013 et Identité en 2015. Ces deux mises en scène de la Cie en Déliaison qu’il co-dirige avec Jean-Paul Rouvrais. Cyril écrit pour le théâtre. Il mis en scène avec Jean-Paul 4 de ses textes : Déchirements, Désorganisés, Dégraissée et Dénébuler. Cyril a été lauréat de la DMDTS, 4 fois du CNT, et 1 fois des EAT pour ses pièces.[/ultimate_modal]

Roberto Jean

Roberto Jean
Le policier

[ultimate_modal modal_title=”Roberto Jean – Le policier” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]Né en Haiti, Roberto Jean est élève au TNS entre 2014 et 2017. Il travaille sous la direction de Marc Proulx, Stuart Seide, Blandine Savetier, Annie Mercier, Roland Fichet, Bruno Meyssat, Stanislas Nordey, Emmanuelle Huynh, François Rondeleux, Lazare, Julien Gosselin, Adel Hakim, Vincent Goethals, Alain Françon. Il joue dans Good People, spectacle de danse-théâtre mis en scène par Monica Vanucchi et Francesco Manetti à Spoleto ; Trust mis en scène par Mathilde Delahaye au TNS ; Machine en Transe mis en scène par Adel Hakim au Théâtre des Quartiers d’Ivry ; 1993 mis en scène par Julien Gosselin (Théâtre du Gymnase, Hambourg, Strasbourg, Lausanne, Athènes, Liège). Mademoiselle Julie de A.Strindberg, mis en scène par Luk Perceval à La Comédie de Genève, The Junglebook, mis en scène par Bob Wilson au G.T.V, au Luxembourg.[/ultimate_modal]
Jonathan Manzambi

Jonathan Manzambi
Ibou, le clandestin

[ultimate_modal modal_title=”Jonathan Manzambi – Ibou, le clandestin” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]

Il se forme au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (2005 – 2008) et à L’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de la ville de Paris (2002 – 2005).

Au cinéma et à la télévision, il tourne Chez nous c’est trois de Claude Duty,  La Folle Histoire d’Amour de Simon Eskenazy de Jean-Jacques Zilberman, Un Coeur Ephémère de Christophe Perton, Un Coup de Aksel Ustun, Sandgate d’Antonin Le Guay,  Le Petit Chaperon Rouge  de Shinji Aoyama, Les Voies Impénétrables de Noémie Saglio et Maxime Govare,  La Vie devant Soi de Myriam Boyer,  Les Bougon de Michel Hassan, 2008 Femmes de Loi de Klaus Biedermann, Il était une seconde fois de Guillaume Nicloux et Patriot de Steven Conrad.

Au théâtre, il joue dans  L’Atelier Volant , mise en scène Valère Novarina ; On Ne Saurait Penser à Tout d’ Alfred de Musset, mise en scène Frédérique Plain ; Don Juan de Molière, mise en scène Marc Sussi; Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltes,  mise en scène Christophe Perton ; Tabataba de Bernard-Marie Koltes, mise en scène Jenny Mutella, Jonathan Manzambi, et Christiane Cohendy; Europeana- Une Brève Histoire du Vingtième, mise en scène Laure Duthilleul; Le Masque Boiteux de Koffi Kwahulé, mise en scène Adama Diop; Ras de Fouzia Lyamini, mise en scène Fouzia Lyamini ; La Baignoire et les Deux Chaises de Louise Doutreligne, mise en scène Jérémie Buis ; Moby Dick, mise en scène  Ludovic Le Lez; Vendredi ou la Vie Sauvage, mise en scène Jean-Claude Drouot; Le Complexe de Peter Pan, mise en scène Axelle David.  A Droite A Gauche de L.Ruquier, mise en scène Steve Suissa , J’apppelle mes frères, mise en scène Ludovic Pacot-Grivel.[/ultimate_modal]

Ijjou Ahoudig

Ijjou Ahoudig
L’assistante mise en scène

[ultimate_modal modal_title=”Ijjou Ahoudig – Assistante mise en scène” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]

Née en 1998 à Paris. Dès son enfance elle suit une formation artistique variée : elle fait partie de la compagnie de théâtre Tamèrentong! avec laquelle elle représente Les bons, les brutes et les truands, en France et en Italie (2006-2011). Elle suit une formation complète en musique classique (clarinette) au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (2013-2016), où elle obtient son Certificat de Fin d’Études Musicales en 2015. Elle suit notamment les cours de Florent Héau, Paul Meyer, Philippe Ferro et Xavier Delette. Elle intègre la Classe Préparatoire aux Grandes Écoles du Lycée Chaptal (Paris), où elle reçoit un enseignement approfondi en littérature, histoire, langues et philosophie (2016-2018). Actuellement en Licence de Lettres modernes / Littérature générale et comparée à Paris 3 (Sorbonne nouvelle), elle projette de se diriger vers le domaine théâtral pour la poursuite de ses études, et participe en 2019 à la création de Bamako-Paris en assistant la metteure en scène Cécile Cotté (stage).[/ultimate_modal]

Emma Depoid

Emma Depoid
La scénographe

[ultimate_modal modal_title=”Emma Depoid – La scénographe” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]Née en 1994 à Paris. Elle étudie à l’école Boulle et à l’école Duperré avant d’être admise en section scénographie-costumes à l’école du Théâtre National de Strasbourg (groupe 43, 2014-2017). Elle y travaille comme scénographe pour les créations de Lazare, Aurélie Droesch, Camille Dagen, Kaspar Tainturier-Fink et Julien Gosselin; participe à plusieurs stages avec Delavallet Biediefono, chorégraphe congolais (Au-delà /festival d’Avignon/ 2013) , Fabrice Murgia, metteur en scène (Notre peur de n’être et Black Clouds (Théâtre National de Bruxelles/ 2014/2016) ; Philipe Berthomé, éclairagiste (Opéra du Rhin/2016) et avec Guillaume Vincent, metteur en scène (Songes et Métamorphoses /théâtre de l’Odéon/2016). En 2018, Emma Depoid crée  la structure de création, Animal Architecte, dont la première création est Durée d’exposition, mise en scène Camille Dagen /Carreau du temple /octobre 2017). En 2018-2019, elle crée la scénographie de Triumvirus, Morphine et À notre impossible pour Nina Villanova metteure en scène associée au Théâtre Studio d’Alfortville ; signe les scénographies d’Ivanov de Tchékhov, mise en scène Christian Benedetti (Théâtre de l’Athénée), de Bamako-Paris, mise en scène Cécile Cotté ( Anis Gras Le Lieu de l’autre / Théâtre de Chelles), de Full Circle, mise en scène Kaspar Tainturier Fink (CDN de Valence)[/ultimate_modal]
La créatrice lumières Tracy Eck

Tracy Eck
La créatrice lumières

[ultimate_modal modal_title=”Tracy Eck – La créatrice lumières” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]Tracy Eck est née à Chicago aux Etats Unis. Après des études supérieures en littérature française (Université de Wisconsin), elle suit une formation d’éclairagiste au Théâtre National de Strasbourg et à l’université de Michigan avec Richard Nelson (éclairagiste sur les plateaux de Broadway).

Elle travaille aux Etats-Unis et en France pour de nombreuses compagnies : New York Theater Workshop, Movement Research, Mabou Mines, La Mama… avec les metteurs en scènes : Peter Sellars, Lenora Champagne, Michel Deutch, Michèle Foucher, Gilberte Tsaï, Régine Chopinot, et participe à plusieurs créations au Théâtre National de Strasbourg, à la Maison de la Culture de Grenoble, à Théâtre Ouvert, et enfin au Festival d’Avignon.

Elle rejoint les «Walt Disney  Imagineers » pour la conception et création de Disneyland Paris et est nommée en 2002 « Conceptrice Lumière de l’Année » à Las Vegas pour ses réalisations dans le parc Walt Disney Studio.[/ultimate_modal]

Le créateur sonore - Mehdi Ahoudig

Mehdi Ahoudig
Le créateur sonore

[ultimate_modal modal_title=”Mehdi Ahoudig – Le créateur sonore” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]Il commence à travailler pour le théâtre en 1994 en tant que régisseur son, et réalise ensuite des bandes sons pour le théâtre et la danse (Guy Pierre Couleau, Bruno Abraham Kremer, François Morel, Christian et François Ben Aïm).

En 1998, il co-fonde le collectif 12 à Mantes La Jolie.

Depuis 2002, il réalise des documentaires radio à Radio Droit de Cité à Mantes La Jolie, et de nombreux documentaires radiophoniques pour France Culture (sur les docks, l’atelier de la création radiophonique), et Arteradio.
En 2010 il est lauréat du prix Europa à Berlin, du meilleur documentaire radio pour Qui a connu Lolita? ( Arteradio).
 En 2011, lauréat du prix Europa, du meilleur web documentaire pour À l’abri de rien co-réalisé avec Samuel Bollendorff.. En 2015, nouvelle co-réalisation avec Bollendorff: La Parade en photographies parlantes (52min). Nominé au FIPA en 2016.  En 2014, il réalise avec Anna Salzberg On ira à Neuilly à Neuilly inch’Allah (film documentaire sélectionné dans de nombreux festivals). Mention spéciale au festival Traces de vie. En 2015, il obtient un nouveau prix Europa du meilleur documentaire radio avec Poudreuse dans la Meuse produit par Arteradio, nominé au prix Italia, et prix Grandes Ondes à Brest en 2016.[/ultimate_modal]

Ian Soliane

Ian Soliane
L’auteur

[ultimate_modal modal_title=”Ian Soliane – L’auteur” modal_on=”text” read_text=”En savoir plus…” modal_size=”medium” overlay_bg_opacity=”80″ img_size=”80″ txt_color=””]Romancier et dramaturge, Ian Soliane est né à Orléans d’une mère française et d’un soldat américain amérindien. Il se consacre à l’écriture assez tard : à l’âge de trente ans. Ses premiers ouvrages, dont Le Crayon de papa (éd. Leo Scheer), sont marqués par une enfance traumatique. Il a publié plusieurs romans, participé à différentes revues et ouvrages collectifs. Son premier texte dramatique (le Métèque) est enregistré par la Comédie-Française pour France Culture. Son dernier roman, La Bouée, vient de paraître aux éditions Gallimard. Sa dernière pièce (Bamako-Paris) a été traduite en anglais, en allemand et en tchèque. Ian Soliane vit et écrit à Paris.

Romans :
La Bouée, Gallimard.
Le crayon de papa, Leo Scheer.
Solange ou l’école de l’os, Leo Scheer.
J’ai empaillé Michael Myers, La Chambre d’Échos.
Pater Laïus, Ère.
Culte, La Musardine
La Saigne, La Musardine.

Théâtre :
Le Métèque – Coproduction Comédie-Française / France Culture pour adaptation radiophonique. 1ère diffusion : 6 mai 2001. Avec Simon Eine, Catherine Salviat, Cécile Brune, Eric Ruf, Florence Viala etc. Dernière résidence d’écriture : Villa Dar Abdelatif, Alger. Invité par le Ministère Algérien de la Culture.
Bamako-Paris – texte lauréat de l’aide à la création de textes dramatiques ARTCENA. Bourse SACD Beaumarchais.[/ultimate_modal]

Médias

Teaser

[ultimate_video u_video_url=”https://www.youtube.com/watch?v=d6UxPQOQPSw” yt_autoplay=”” yt_sugg_video=”” yt_mute_control=”” yt_modest_branding=”on” yt_privacy_mode=”” play_size=”75″ enable_sub_bar=”” el_class=”teaserbig”]

Espace professionnel

Documents téléchargeables

Recevoir la captation / Suivre l’actualité

Contact
Je souhaite obtenir le lien de visionnage de la captation
Je souhaite suivre l'actualité du spectacle (Newsletter)
reCAPTCHA

Contacts

Metteuse en Scène
Cécile Cotté / 06 13 63 85 88
compagnie.io@club-internet.fr
cecileccotte72@gmail.com
Site : cecilecotte.fr

Bureau de production
JTC / 06 60 97 03 93
j-t-c@wanadoo.fr

Diffusion / Production
Julie R’Bibo
iocompagnie.diffprod@gmail.com

Communication / Presse
Corinne Moreau / 06 81 59 28 21
corinnemoreau.paris@gmail.com

Compagnie IO
19 villa Daviel  75013 Paris
Siret  424 674 224 00011 / APE  9001Z / Licence d’entrepreneur  n° 2-1111912